Bouffe

EN CHIFFRES - Deux chiffres clés sur les troubles alimentaires



14 à 25

De 14 à 25 ans, c’est l’âge moyen pour développer des troubles du comportement alimentaire.

Ah l’adolescence ! Ce merveilleux moment où l’on traverse toutes les nouveautés de l’âge adulte : changement de niveau scolaire, quête d’identité, puberté, premier amour, déménagements, recherche d’un travail… de quoi avoir pas mal de stress ! Pour affronter ces moments d’instabilité, certaines personnes cherchent alors à reprendre le contrôle en ayant recours à des comportements malsains vis-à-vis de leur corps et de leur alimentation.


100 000

100 000, c’est le nombre de personnes au Québec atteintes d’anorexie, de boulimie et autres troubles alimentaires

Attention, les troubles alimentaires ne concernent pas que les adolescents et peuvent toucher toutes les origines et statuts socio-économiques. Aussi, bien que les symptômes débutent à l’adolescence chez plusieurs personnes, les hommes et les femmes de tous âges peuvent être touchés par cette maladie. Au cours des dernières années, les médecins ont même observé une hausse des cas chez les femmes de 30 ans et plus.


Liens utiles

ANEB Québec - Anorexie et boulimie

Intimidations, stigmatisation
à l’égard du poids

Équilibre

Derrière le miroir